Ballade Champenoise

Chanson à boire

Lisez cette chanson qui date de 1633. Elle est en tous points charmante et ardemment française

 

Le vin est néccéssaire a notre race

Pourquoi sont venus en France
Tant d’étrangers si nouveaux,
Ces buveurs à grosse panse
Et ces videurs de tonneaux ?
C’est pour faire au vin la guerre :
Sauve, sauve, sauve le verre !
Sauve le vin de ces gourmands
Suisses, reîtres et Allemands.

Avons-nous par trop à boire
Pour appeler l’étranger ?
Car s’il vient jusqu’à la Loire
Nos vins sont en grand danger.
J’en frissonne tout de crainte :
Sauve, sauve, sauve la pinte !
Sauve le vin de ces gourmands
Suisses, reîtres et Allemands.

Ces buveurs d’eau en sont cause,
Ce serait bien employé ;
Car il ne faut autre chose
Que le dernier fût noyé
Dans le Rhin jusqu’aux oreilles !
Sauve, sauve, sauve bouteilles !
Sauve le vin de ces gourmands
Suisses, reîtres et Allemands.

Notre roy rempli de gloire
Renversera leurs projets
En leur empêchant de boire
Le bon vin de leurs sujets ;
Ils mourront s’il les attrape,
Sauve, sauve, sauve la grappe !
Sauve le vin de ces gourmands
Suisses, reîtres et Allemands.

Dieu nous punit pour le vice
Que nous ne buvons d’autant…
Car c’est pour notre service
Qu’il nous en envoyé autant.
Béni soit qui bien entonne !
Sauvé, sauve, sauvé la tonne !
Sauve le vin de ces gourmands
Suisses, reîtres et Allemands.

 

source: Le vin et la chanson / Octave Pradels Pradels, Octave (1842-1930)

 

 

Evidemment avec modération !

Laisser un Commentaire

commentaires

Laisser un commentaire