Ballade Champenoise

Dans Euvy, y a pas d’ « o » ! Enfin pas toujours. Je m’explique : en fait le nom d’Euvy viendrait d’une lointaine déformation du latin « aquatico » c’est-à-dire l’eau, H2o.

Pourtant, de l’eau, on n’en voit pas à Euvy. Ni rivière ni source. La seule trace d’eau et d’ « o » c’est celle dans le nom du village. En effet durant une certaine période que l’on a du mal à dater d’ailleurs le nom du village s’est écrit O.E.U.V.Y. Donc je résume le nom d’Euvy vient de l’eau en latin, mais de l’eau il n’y en n’a pas sauf dans le nom village et encore pas tout le temps.

Alors la question est : pourquoi les anciens ont appelé un village le domaine de l’eau alors qu’il n’y en a pas ? Ce n’était pas dans leur habitude de raconter des histoires

En fait à Euvy, de l’eau il y en a mais elle n’est pas visible. Elle est souterraine dans la nappe, elle nourrit la terre par en-dessous. Alors vous me direz tout cela est très intéressant mais des nappes il y en a un peu partout alors pourquoi faire tout un « pataquès » sur celle d’Euvy.

Et bien parce que cette nappe là est d’humeur vagabonde. En fonction du ciel et surtout de ce qu’il en tombe, elle se montre ou ne se montre pas. Elle descend ou ne descend pas.

Quand les pluies sont importantes le bas du village a les pieds dans l’eau, mais quand il fait sec les puits même les plus profonds sont vides, à sec eux aussi, comme le temps. Les anciens disent qu’elle peut jouer au yoyo comme ça sur plus de 12 mètres.

C’est énorme et très rare. Imaginez, vous ne connaissez pas le coin, vous vous installez là en pleine saison de pluie vous avez de l’eau jusqu’aux genoux, alors qu’en été pour en trouver il faut investir dans une bonne pioche et dans de l’huile de coude. C’est comme ça l’eau à Euvy, à un moment c’est oui et à un moment c’est non. Même l’o du nom fait ce qu’il veut, il apparaît un jour par enchantement, sûrement une erreur d’écriture et un jour il repart comme il est venu, d’un coup. Bref à Euvy E.U.V.Y ou O.E.U.V.Y on a toujours eu des problème d’eau.

Et ça tout le monde vous le dira, l’eau d’Euvy il faut s’en méfier pas autant que « l’eau de là » mais quand même.

 

Laisser un Commentaire

commentaires

Laisser un commentaire