le Hameau de la Reine

Marie-Antoinette aménage les jardins de Trianon en deux phases distinctes. La première, à partir de 1777, correspond à la création du Jardin anglais. Dans un second temps, en 1783, elle demande à Richard Mique d’étendre le jardin vers le nord en y bâtissant un village autour d’un nouveau lac. Les travaux débutent à l’été 1783 pour s’achever en 1786.

Le style du hameau de la Reine n’est pas clairement identifiable, fait d’un mélange d’architectures rurales variées, mais dégage une indéniable unité. Les chaumières sont disposées autour de la rive orientale du grand lac, comme un véritable décor en arc de cercle dont le point de vue idéal se situe de l’autre côté de la pièce d’eau.

Laisser un Commentaire

commentaires

Laisser un commentaire