Le mémorial terre-neuvien de Beaumont Hamel

Le mémorial terre-neuvien de Beaumont Hamel

Après la guerre, en 1922, le gouvernement de Terre-Neuve acquit, avec les fonds collectés par les femmes de cet état, les 34 hectares constituant le champ de bataille.

Sous l’impulsion du père Thomas Nangle, aumônier catholique du 1st Newfoundland Régiment, fut érigé sur le champ de bataille, maintenu en l’état, un monument commémoratif. Ce monument, conçu par le sculpteur britannique Basil Gotto, représente un caribou, emblème du régiment.

Sur le monument sont gravée, sur des plaques en bronze, le nom des 814 hommes du 1st Royal Newfoundland Régiment, du Newfoundland Royal Naval Réserve et de la marine marchande tombés au champ d’honneur au cours de la 1re Guerre mondiale et dont le lieu de sépulture reste inconnu.

Il fut inauguré le 7 juin 1925 en présence du maréchal Earl Haig, commandant la force britannique durant la bataille de la Somme. Le site fut transféré sous la responsabilité des Anciens Combattants du Canada en 1951 et fut désigné « Lieu historique national canadien » le 9 avril 1997.

 

Laisser un Commentaire

commentaires

Laisser un commentaire