Ballade Champenoise

Quelques Villageois

Quelques habitant qui ont laisser des traces

 

VARNIER Eugène Gustave

Décédé le 4 août 1876 à Avize, à l’âge de 41 ans.
Ancien adjoint au maire, M. Varnier avait su depuis longtemps conquérir l’estime de tous. Collectionneur infatigable, il avait réuni une intéressante série d’objets gallo-romains et d’antiquités diverses, trouvés dans les environs d’Avize et de Vertus. Il possédait la plupart des ouvrages relatifs à l’histoire de la Champagne et quelques curiosités typographiques. Son portefeuille renfermait un beau choix d’estampes sur les départements de la Marne et de l’Aube et d’objets de ses prédilections d’amateur. Enfin, ses faïences et les diverses curiosités de son cabinet dénotaient en M. Varnier un goût artistique chez lui très pur et très développé.
Il était membre de la Société d’agriculture, commerce, sciences et arts du département de la Marne.
Source : AMB 1877.

Henri Vix-Bara

Négociant en vins de Champagne à Avize, né à Bouxviller (Bas-Rhin), le 7 février 1832, décédé à Avize, le 2 avril 1897, à l’âge de 65 ans.
Une foule considérable où l’on remarquait les chefs des principales maisons de Champagne et bon nombre de notabilités d’Épernay et des pays environnants, accompagnaient le convoi funèbre de M. Vix-Bara, qui, grâce à son intelligence et à un labeur incessant, parvint à fonder une importante maison de commerce, et qui sut encore, au milieu de ses préoccupations commerciales, se distinguer dans les fonctions publiques, qu’il a remplit durant plusieurs années.
Au cimetière, le pasteur protestant de Reims et son collègue d’Épernay, ont fait l’éloge du défunt, et ont longuement parlé de ses qualités d’homme privé et de ses vertus.
Un ouvrier de sa maison, au nom de ses camarades, a parlé en termes émus de ce patron, qui était pour ses ouvriers plutôt un père qu’un maître.
M. Lucotte, maire, au nom du conseil municipal, a retracé chaleureusement à grands traits la vie du défunt, depuis son arrivée au pays, où on l’a vu s’élever peu à peu, tout en restant modeste et serviable ; puis il a énuméré ses services rendus comme conseiller et comme maire d’Avize, aussi bien que comme juge d’abord, ensuite président du tribunal de commerce d’Épernay.
Source : AMB 1898.

Laisser un Commentaire

commentaires

Laisser un commentaire