Ballade Champenoise

Vino Business fait des vagues!

Le livre d’Isabelle Saporta  » Vino Business  » est à peine sorti, jeudi 6 mars, qu’une plainte en diffamation a été déposée contre Albin Michel et son auteure par Hubert de Boéard et ses avocats. Ce dernier affirme dans son communiqué: d’ Isabelle Saporta accuse dans son ouvrage, de maniére totalement infondée, le propriétaire du Château Angélus !.

 

Isabelle Saporta a commencé à lancer son livre par une interview accordée à Thomas Sotto, dans la matinale d’Europe 1, normal, puisqu’elle est journaliste chroniqueuse à Europe 1 depuis peu, avant d’avoir exercé à RMC, Francer Inter, auprès de Jean-Pierre Coffe, et à Mariane.

Elle réalise par ailleurs des documentaires, et tiens justement un qui s’appelle « Vino Business » qui sera diffusé en prime-time sur France 3, « entre mai et septembre » (elle ne savait pas).

Couv-Vino-Business.Isabelle-Saporta-660x1024

Tout comme elle , je pense que l’ont marche sur la tête , être obliger de remettre des enzymes de synthèse car ont tue les enzymes naturel …

L’envers du vin ou ses dérives !

Derniérement  ,voilà un producteur bio qui refuse d’appliquer la loi au risque de propager le vecteur de la maladie et de mettre l’ensemble de la région en péril. Il doit donc être condamné au nom de la lutte obligatoire contre l’épidémie. Passons sur les sous-entendus, biodynamie, loi, qui peuvent conduire à tous les excès.

condamé à  500 euro d amende …

Celle-ci dit aussi que cela n’est pas normal que le vin n’est pas obligé de mettre une étiquette sur les composants du vin , mais celà risque de plus durée car la CEE risque de mettre le nez dedans à un moment ou un autre ….

 

Laisser un Commentaire

commentaires

Laisser un commentaire